SOLID’ÈRE, héritière d’aventures et de trajectoires familiales et amicales…
Février 1990 : Guy CLOTILDE crée avec quelques amis l’un des piliers du groupe la société Techno Hygiène Antilles… Didier l’aîné des fils, rejoint l’affaire alors âgé seulement de 20 ans, en 1991.
En 2012, Guy CLOTILDE fait appel à Patrick DETOUR, afin de préparer l’entreprise à sa transmission. Celui-ci et Didier font appel à Marc MAURE afin d’envisager le rachat de l’entreprise. Ils décident alors en 2014 de chercher les voies d’un rapprochement avec d’autres entités dans lesquelles ils possèdent à divers titre des participations.
Animés par le désir de s’investir et d’entreprendre ensemble, tous trois partageant le goût affirmé pour le travail bien fait. Réalisant qu’il est utile de rationnaliser la gestion et de se structurer afin de réaliser des économies d’échelles permettant d’assurer rentabilité et pérennité, ils créent deux groupe métiers.

Ambitieux… à l’initiative de Marc, ils étendent les activités en peu d’années, diversifiant l’offre, intégrant de nouveaux métiers au Groupe, sous couvert d’un holding de gestion de participation qui va devenir en 2016 le groupe SOLID’ÈRE.
Très attachés aux valeurs familiales et amicales, définissant l’ADN du Groupe, ils préparent la transmission de l’entreprise en formant les futurs gestionnaires. Il s’agira alors de la 3ème génération issue des familles constituant l’ossature du groupe.

« Aujourd’hui, SOLID’ÈRE est un acteur économique et social représentatif en  Guadeloupe. Quoique modestes, nous poursuivons le développement de nos activités en affirmant nos ambitions de diversification, mais sans jamais oublier d’où nous venons. » (Marc MAURE)

Recherche